5.5 Mouchoir rouge, mouchoir blanc – Les guerres de Vendée dans un carré de tissu

16,00

Mouchoir rouge, mouchoir blanc – Les guerres de Vendée dans un carré de tissu par Nicolas Delahaye, éditions Pays et Terroirs, 2020, 140p , 16 €

En 1900, Théodore Botrel célébra le mouchoir rouge de Cholet en deux chansons qui connurent un franc succès à cette époque. Il l’attribua d’abord à Charette, puis à la Rochejaquelein, mais cette idée n’était pas sortie de son imagination de poète. Voilà déjà plus d’un siècle que des sources attestaient que le port du mouchoir sur la tête des insurgés vendéens tenait à leur uniforme. Madame de la Rochejacquelein en témoigna elle-même dans un récit qui inspira la plupart des historiens. Et lorsqu’on y prête attention en se plongeant dans les chroniques et les mémoires du temps, on découvre une multitude de mouchoirs aux usages parfois insoupçonnés. En les mettant bout à bout, on comprend comment ce simple carré de tissu a pu constituer un véritable emblème vendéen.

 

Du mercredi au dimanche : de 10h à 12h et de 14h à 18h (fermé le dimanche matin)

En juillet et en août : ouverture supplémentaire le mardi

Les jours fériés : ouvert de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Les samedis du 1er octobre au 31 mai : Entrée gratuite.

INFOS PRATIQUES

Droit d’entrée individuel : 2,50€
Tarif de groupes :
de 12 à 30 personnes : 2,00€
au-delà de 30 personnes : 1,50€
Carte Cezam : 0,90€

Abonnez-vous à notre newsletter

Musée du Textile Choletais